Deux coquines en vacances (Interdits) par Rémy Charnat

Deux coquines en vacances (Interdits)

Titre de livre: Deux coquines en vacances (Interdits)

Éditeur: Media 1000

Auteur: Rémy Charnat


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Deux coquines en vacances (Interdits).pdf - 35,232 KB/Sec

Mirror [#1]: Deux coquines en vacances (Interdits).pdf - 34,991 KB/Sec

Mirror [#2]: Deux coquines en vacances (Interdits).pdf - 29,202 KB/Sec

Rémy Charnat avec Deux coquines en vacances (Interdits)

Deux amies, dont l’une est très dévergondée et l’autre plutôt passive, vont passer des vacances très mouve­men­tées dans un petit village de montagne. Après avoir beaucoup fait joujou entre elles à des jeux que la morale réprouve, elles décident de déniaiser un jeune puceau. Malheu­reusement pour elles, ce jeune puceau a un oncle, et cet oncle est un vieux pervers ; vous devinez la suite ? Dans ce village, une veuve portée sur les joies de Lesbos a jeté son dévolu sur une belle matrone encore appétissante. Nos deux amies, de victimes, vont devenir bourreaux… À la fin des vacances, tout ce joli monde sera bien fatigué ! Vivement la rentrée, qu’on se repose.

Livres connexes

Deux amies, dont l’une est très dévergondée et l’autre plutôt passive, vont passer des vacances très mouve­men­tées dans un petit village de montagne. Après avoir beaucoup fait joujou entre elles à des jeux que la morale réprouve, elles décident de déniaiser un jeune puceau. Malheu­reusement pour elles, ce jeune puceau a un oncle, et cet oncle est un vieux pervers ; vous devinez la suite ? Dans ce village, une veuve portée sur les joies de Lesbos a jeté son dévolu sur une belle matrone encore appétissante. Nos deux amies, de victimes, vont devenir bourreaux… À la fin des vacances, tout ce joli monde sera bien fatigué ! Vivement la rentrée, qu’on se repose.Deux amies, dont l’une est très dévergondée et l’autre plutôt passive, vont passer des vacances très mouve­men­tées dans un petit village de montagne. Après avoir beaucoup fait joujou entre elles à des jeux que la morale réprouve, elles décident de déniaiser un jeune puceau. Malheu­reusement pour elles, ce jeune puceau a un oncle, et cet oncle est un vieux pervers ; vous devinez la suite ? Dans ce village, une veuve portée sur les joies de Lesbos a jeté son dévolu sur une belle matrone encore appétissante. Nos deux amies, de victimes, vont devenir bourreaux… À la fin des vacances, tout ce joli monde sera bien fatigué ! Vivement la rentrée, qu’on se repose.